fr / en / es
>
>
Massifs de fleurs et espaces verts, ils s’entretiennent toute l’année ! Mais comment ?
Actualités
Jardin - 20.02.2019

Massifs de fleurs et espaces verts, ils s’entretiennent toute l’année ! Mais comment ?

Massifs de fleurs et espaces verts, ils s’entretiennent toute l’année ! Mais comment ?

Sécheresse l’été, orages aux mi-saison, gel et neige l’hiver… Toute l’année nos jardins sont mis à rude épreuve ! Pas simple dans ces conditions de savoir quoi faire pour préserver ses pelouses, ses massifs et ses arbustes. En Savoie, à la Rochette, l’entreprise Gremen Paysages est spécialisée dans l’entretien des jardins. L’un des deux associés, Dominique Gremen, nous aide à adopter la bonne stratégie pour soigner au mieux nos espaces verts…

Gremen Paysages, ce sont deux frères, Dominique et Eric, qui se sont lancés dans la création et l’entretien des jardins en 1982. Spécialisé dans les prestations pour les entreprises, les collectivités locales et les particuliers, l’équipe fait profiter de son expertise dans un rayon de 40 km autour de La Rochette (73).

 

Hiver : on soigne et on aménage notre jardin !

Objectif printemps ! Entre novembre et mars, le jardinier souffle mais ne doit pas relâcher ses efforts. Pour garder une pelouse en pleine santé, il est conseillé de passer un dernier coup de tondeuse à la fin du mois d'octobre. « Il faut veiller à ne pas le tondre en dessous de 5 cm afin que le gazon puisse développer des racines. Il résistera donc mieux aux mauvaises herbes ainsi qu’au froid », explique Dominique Gremen. Ennemies de votre pelouse les feuilles mortes ? Non ! Elles constituent une très bonne protection contre le gel… Déposez-les aux pieds de vos arbustes et autres massifs sensibles au froid (comme pour la technique du paillage !) afin de protéger et d’enrichir votre sol. Il est nécessaire de protéger les plantes les plus fragiles comme les herbes hautes, les bambous, les roses et autres plantes qui ne supportent pas les températures négatives. « Il faut les recouvrir de brindilles de bois, de feuilles ou encore les emballées dans du papier bulle par exemple. » Lorsque vous protégez vos rosiers pour l'hiver, il est conseillé de bien protéger le greffon, très sensible à la base des pousses. « Si vous consolidez la zone des racines avec du compost ou de la terre, vos rosiers seront à l'abri du gel tout l’hiver ! » Enfin, il est essentiel de continuer à arroser certaines de vos plantes et autres arbustes comme les rhododendrons ou le laurier-cerise qui ne gèle pas, car l'eau s'évapore par leur feuillage, et ce même en hiver !
 

Massifs de fleurs et espaces verts, ils s’entretiennent toute l’année ! Mais comment ?

Grattoir naturOvert Leborgne, pour désherber sans produits chimiques 
 

Opération nettoyage de printemps !

C’est la fin de l’hiver, dîtes bonjour au printemps ! La végétation reprend vie et il est grand temps de nettoyer son jardin et de replanter vos plantes et arbustes préférés. La première chose à faire est d'éliminer les mauvaises herbes qui ont souffert du froid hivernal et d’aérer le sol afin d'obtenir une terre vierge. Après avoir achevé ce premier labeur, il faut maintenant retourner la terre et recommencer à planter les vivaces. « Celles qui se sont bien développées, peuvent également être séparées pour mieux repartir à un autre endroit de votre jardin. » Également, avoir une belle pelouse, c’est le travail de toute une année, surtout à cette saison lorsque les températures commencent petit à petit à augmenter. Pour Dominique Gremen, le mot d’ordre est simple : « Il faut surtout la nourrir pour qu’on puisse tondre une belle graminée qui soit bien en forme. » Et il nous explique comment procéder. « Au début du printemps, on peut faire un épandage de 50g d’un engrais organo-minéral et puis on peut recommencer la même chose fin août. Une graminée qui n’a jamais d’engrais, on a la mousse qui vient, on a toutes les mauvaises herbes qui prennent le dessus, et les graminées disparaissent petit à petit au bénéfice des mauvaises herbes. »
 

Massifs de fleurs et espaces verts, ils s’entretiennent toute l’année ! Mais comment ?

Projet réalisé par Gremen Paysages 
 

L’été, on ne relâche pas ses efforts

Au cœur de l’été, il fait chaud dans les jardins. Il faut donc savoir protéger ses plantations. La stratégie gagnante ? « Il ne faut pas tondre trop court.  L’été, il y a beaucoup de mauvaises herbes, il faut donc un piochage léger parce que la terre est dure et qu’on ne peut pas trop rentrer dedans, on ne peut pas bêcher. » Du côté des massifs, « il faut faire des sarclages ». Dominique Gremen conseille de « couper l’herbe, d’enlever tout ce qui est liserons, adventices, pour que l’ensemble ait une belle allure. » Enfin, il préconise « de tailler les fleurs fanées en enlevant un peu de tige et de retailler sur un bourgeon qui va partir pour une 2e floraison à l’automne. »

Des floraisons pendant l’été ? Il y en a ! Pour tout ce qui est rosiers notamment, il y a une grosse floraison. Pour ces rosiers comme pour l’ensemble des arbustes qui peuvent fleurir à cette période, le conseil est « d’enlever les fleurs fanées pour que ça puisse repartir dès le premier orage ou les premières pluies de la fin d’été. » On en profite donc pour tailler les arbustes ou les vivaces en fin de floraison. L’objectif est de « laisser reverdir le feuillage ». Pour cette taille d’été, on peut utiliser un taille-haie parce que c’est plus facile, mais si c’est le cas, il faut terminer la taille au sécateur : « Si on fait une taille mécanique, il faut la finir manuellement un petit peu pour reprendre tous les rameaux qui ont été abîmés par la taille ». Mais c’est bien une taille tout sécateur que préfère un jardinier. « On peut rester dans une petite taille de formation au sécateur. Dans les jardins des particuliers, c’est quand même mieux. »
 

Massifs de fleurs et espaces verts, ils s’entretiennent toute l’année ! Mais comment ?

Projet réalisé par Gremen Paysages 
 

Automne : on prend soin de son jardin avant le grand froid !

C’est le moment de chouchouter son jardin avant l’arrivée de l’hiver qui est désormais de plus en plus tardif ! En automne, la taille des arbustes est au rendez-vous. « Les plantes qui fleurissent en été comme les rosiers, peuvent légèrement être taillées pour afficher une jolie silhouette pendant la saison hivernale. » Il est également important de tailler ses haies une dernière fois pour éviter qu'elles ne pourrissent avec l'accumulation d'humidité. En revanche, les variétés qui fleurissent au printemps comme les lilas ne doivent surtout pas être taillées à l'automne. « Les branches et les bourgeons sont déjà là, même s’ils restent invisibles. Si on les supprime, il n'y aura donc pas de floraison. » A l’automne, on pense également au désherbage ! C’est le moment parfait pour ressortir le sécateur et enlever toutes les fleurs fanées comme les dahlias ou les glaïeuls. Pour ce qui est de la pelouse, préconisez l’utilisation d’un engrais spécial automne riche en potassium, ce qui permettra ainsi de renforcer votre gazon et d’améliorer sa résistance au gel. L’automne c’est aussi l’occasion de bien travailler le sol afin de faciliter la pénétration de l'eau de pluie…
 

On s’équipe !

Lorsque l’on interroge Dominique Gremen sur les outils à avoir pour entretenir son jardin, la réponse est claire : « La biogrif de Leborgne pour les massifs, c’est génial ! Si la terre est bien meuble, ça déracine le végétal, il n’y a même pas besoin de le ramasser. Après on peut avoir une petite sarcleuse pour couper un petit peu dans les massifs, couper un petit peu l’herbe, et puis on les laisse. Ça fait toujours de la végétation, qui va sécher, qui va se détériorer mais qui va amener un peu de matière organique au reste. » Quant au sécateur, il fait partie de ses favoris. « Il faut donner la priorité à la taille au sécateur plutôt qu’à la tailleuse mécanique. Il blesse moins l’arbre, on peut toujours retailler sur un nouveau rameau. Avec le sécateur, le végétal garde sa forme naturelle. Il permet de ne pas enlever des bourgeons qui vont devenir à fleurs l’année d’après ou deux ans après. »
 

Massifs de fleurs et espaces verts, ils s’entretiennent toute l’année ! Mais comment ?

La Biogrif naturOvert Leborgne, pour ameublir, aérer et décompacter les sols avant la mise en culture 
 

100% Leborgne !

Et quelle est la marque que Gremen Paysages conseille ? « Nous n’utilisons que du Leborgne. Le jour où l’on s’est mis à notre compte, nous sommes allés à l’usine de la marque et nous avons acheté des outils pour l’entreprise. Pour la création de jardins et le terrassement, nous privilégions les pelles, masses, pioches et outils de la coupe du bois de la gamme Nanovib et Batipro qui sont conçus avec une grande écoute des professionnels, pour faire du bon travail et pour limiter la pénibilité face à des tâches répétitives. Et pour l’entretien, les outils de la gamme naturOvert : grattoirs, racloirs à bordures, biogrifs, ou le râteau Batipro, c’est vraiment du bon matériel. Ce sont des outils solides, performants et assez légers qui nous accompagnent tout au long de l’année ! »

 

Vous avez aimé ? alors partagez !