>
Conseils jardin
>
>
Affûtage des outils de coupe : croissants, serpes, hachettes et haches

Affûtage des outils de coupe : croissants, serpes, hachettes et haches

Pourquoi et comment affûter les outils coupants ?

Tout d’abord, au moment de l’achat, préférez des outils dont la lame est bien affûtée et prête à l’emploi. Ne transigez pas sur la qualité. En effet, redonner un bon profil à une hache ou une serpe mal fabriquées est presque impossible sans une formation adéquate.

Enfin, et cela peut paraître paradoxale, mais utiliser un outil qui coupe mal est plus dangereux car il demande deux fois plus d’énergie et fatigue vite. Il est donc préférable d’apprendre à aiguiser vos outils de coupe et vous y astreindre régulièrement !

Pensez à aiguiser vos outils de coupe après chaque utilisation

Il est beaucoup plus facile d’aiguiser un outil coupant après chaque utilisation que d’attendre que l’outil ne coupe plus du tout. Dans le premier cas, cela vous demandera peu de temps et d’effort. Tandis que dans le second, la tâche sera beaucoup plus ardue.

Le bon geste pour affûter

L’affûtage se fait toujours avec une lime ou une pierre à affûter de l’intérieur vers l’extérieur et des deux cotés. Respectez l’angle d’origine pour une meilleure efficacité. 

A la fin de l’opération, enlevez la légère bavure qui se forme au bout du taillant (morfil) avec un petit coup de lime bien à plat.

Astuce pour affûter

Avant de commencer, colorez la partie à aiguiser avec un feutre noir indélébile et affûter jusqu'à ne plus voir de trace de feutre sur le taillant.

Évitez d’utiliser la meuleuse pour affûter

Nous déconseillons l’utilisation de la meuleuse pour affûter vos outils coupants, car elle risquerait de faire chauffer le métal et d’enlever ainsi la dureté obtenue par le traitement thermique. Il existe sur le marché des affûteurs très efficaces spécialement adaptés aux outils coupants. 

Une fois bien affûtés, vos outils coupants exigent une utilisation précise

L’utilisation des outils de coupe demande calme et bon sens en se positionnant de façon à ce que si la lame venait à déraper ou à rebondir, elle ne vienne pas finir sa course sur l’utilisateur. 

En cas de coincement dans le bois, il ne faut surtout pas frapper sur la douille d’une hache ou d’une hachette (avec une masse ou un merlin) car il y aurait risque d’éclat métallique et de rupture de l’outil. 

Et bien sûr, avant toute utilisation, il est indispensable de porter les lunettes, gants et vêtement de protection appropriés, de s’assurer que l’espace de travail est suffisant, et que toute personne se trouvant dans le périmètre de l’utilisateur soit équipée des protections ci-dessus.