>
Santé & sécurité
>
>
Comment travailler la terre pour préparer son potager sans se faire mal au dos ?

Comment travailler la terre pour préparer son potager sans se faire mal au dos ?

Cultiver son potager, un plaisir largement partagé

L’engouement pour le potager ne cesse de s’intensifier en France. Un petit coin de terre et c’est parti ! Là un pied de tomates, ici un quelques courgettes et par là on s’essaye au melon. Qu’il soit miniature ou sur 20 m de long, que l’on soit novice ou expert, le potager demande préparation et entretien. La première des étapes étant de préparer le sol à recevoir les semis. Plus le potager est vaste, plus le travail est fastidieux et source de douleur musculaire. Comme le traditionnel mal de dos, généré à la fois par une mauvaise posture et un effort répété.

Comment préparer  la terre du potager à recevoir des semis sans se faire mal du dos ?

L’usage de la bêche se révèle fastidieux tant la posture et le  geste répétitif sont épuisants et non sans risque pour le dos.  Quant à son poids, il  n’arrange rien à l’affaire !


La Biogrif Leborgne  pour ne pas se faire mal au dos

La Biogrif pénètre verticalement et très profondément la terre. Le principal effort à fournir consiste  à enfoncer les dents en acier trempé dans le sol en s’appuyant sur la monture de l’outil avec 1 ou 2 pieds.

Une fois les dents enfoncées, il suffit de tirer les manches en arrière, en gardant le dos bien droit, tout en effectuant des mouvements de gauche à droite pour briser les mottes de terre.

Avec une largeur de 40 à 50 cm (2 fois plus large qu’une fourche à bêcher), la quantité de terre travaillée est plus importante, tandis que l’utilisation des 2 manches répartit l’effort sur les 2 bras et diminue la fatigue de l’utilisateur.

Ainsi, la Biogrif permet au jardinier de travailler debout sans se faire mal au dos et sans avoir besoin de soulever la terre.

Contrairement aux outils similaires sur le marché, la Biogrif dispose de dents de rechange unitaires, faciles à remplacer grâce au système de fixation à la monture par écrous.

Autre avantage de la Biogrif : elle aère et décompacte le sol, sans retourner la terre

Outre le fait que bêcher soit un travail éreintant, surtout pour le dos, l’action d’enfoncer une lame tranchante dans le sol et de retourner une pelletée de terre s’avère nuisible pour la santé du sol.

Pour bénéficier des ressources naturelles contenues dans un sol,  la Biogrif 4 ou 5 dents Leborgne décompacte et aère la terre sans la retourner, pour que l’air, l’eau et les racines puissent circuler librement.

L’outil préserve ainsi l’organisation des différentes couches microbiologiques des sols et respecte l’action bénéfique des micro-organismes qui transforment la matière organique en engrais naturel et fertilisent le sol.