fr / en / es
>
>
Réussir sa coupe de bois en toute sécurité
Actualités
Jardin - 08.12.2020

Réussir sa coupe de bois en toute sécurité

Réussir sa coupe de bois en toute sécurité

Le bois comme moyen de chauffage suscite un engouement de plus en plus important. Et face aux granulés et aux copeaux de bois, la bûche semble conserver l’avantage. Que le bois soit issu de votre propriété ou qu’il vous soit livré, il est important de pouvoir le recouper et le fendre dans les meilleures conditions. Comment s’y prendre ? Quels outils privilégier ? Quels gestes adopter ? Nous vous donnons tous les conseils pour effectuer une coupe de qualité tout en préservant votre santé !

Quand et comment ? On adopte d’abord la bonne méthode !

Il est préférable de couper son bois de chauffage avant que la sève ne redescende. La meilleure période est donc la saison hivernale. Que vous ayez coupé vous-même votre bois ou qu’il vous ait été livré en bûches, il est toujours intéressant de le refendre en quartier. Pourquoi ? Ainsi coupé, le bois pourra brûler depuis son cœur et permettra ainsi un démarrage de feu plus facile avec un dégagement de calories plus important. Le conduit de votre cheminée sera aussi beaucoup moins encrassé. Il est aussi intéressant de ne pas toujours choisir le même type de bois. Les bois durs (chêne, hêtre, charme, frêne) sont préconisés si vous cherchez un bois qui brûle longtemps et qui produisent beaucoup de chaleur. Les bois tendres (sapin, pin, arbres fruitiers) prendront feu plus vite mais produiront de la chaleur sur une plus courte durée. Le mélange des types de bois vous assurera donc un bon démarrage de votre feu et une flambée qui durera longtemps.

[imgmulti:2]
Hachette awax Leborgne

A chaque coupe son outil !

Merlins, coins éclateurs, masses, casse-bûches ou encore hachettes, les outils à votre disposition sont nombreux et il est parfois difficile de s’y retrouver. Tout d’abord, pour les bois faciles à fendre, nous vous déconseillons d’utiliser une hache de bûcheron. Celle-ci risque de se coincer dans le bois sans le fendre et cela sera à la fois difficile et dangereux d’essayer de l’ôter. On oublie également les outils trop lourds comme la masse à tranche qui ne vous aideront pas à préserver votre dos.

Vous pourrez utiliser les coins avec une masse ou un merlin pour fendre du bois en grande longueur ainsi des bûches noueuses que le merlin seul n’arrivera pas à fendre. Les merlins éclateurs, sortes d’hybrides entre la masse et la hache, vous permettront donc de taper sur les coins et de refendre les bûches. Quant au casse-bûche, très maniable, il vous servira à refendre les bûches d’une seule main. Le fendeur de bûches est un outil accessible à tous qui vous permettra de travailler sans vous pencher et en toute sécurité. Votre hache vous aidera à ébrancher et refendre sur plot des bûches de fils droits. Plus petite et relativement maniable, la hachette est utile pour couper du petit bois lors de vos travaux de jardin. Enfin, le pic de bûcheron peut vous servir à redresser des bûches et manutentionner le bois sans vous baisser.


Présentation du merlin éclateur Leborgne

 

Il faut retenir que vos outils doivent être adaptés au diamètre de la bûche à fendre. Quelle que soit ce diamètre, votre outil doit fendre la bûche en une seule fois.

Des outils Leborgne particulièrement adaptés

Chaque outil de coupe Leborgne a d’abord été pensé pour une utilisation bien spécifique et est donc parfaitement adapté pour vous garantir la meilleure efficacité et une préservation de votre santé. Lutter contre les risques de blessure et la pénibilité reste en effet l’une de nos préoccupations premières. Pour votre confort et votre sécurité, Leborgne a par exemple équipé ses outils de coupe de manches en fibre de verre Novagrip. Certains outils de coupe Leborgne sont particulièrement emblématique de notre volonté de vous proposer des outils sûrs et confortables. La technologie du Coin Sécuri-T prévient les risques d’éclats d’acier et réduit considérablement les vibrations. Quant au Merlin éclateur Sécuri-T 3 kg, il propose une surface de frappe anti-éclats en polymère très résistante et des angles arrondis pour encore plus de sécurité. Avec le fendeur de bûche, inutile d’avoir une grande force physique et votre dos reste bien droit. Le manche galbé ergonomique de nos haches Est ou Canada permet lui un très bon confort de la prise en main. Enfin, si vous couper du petit bois avec la hachette Awax, ses angles arrondis vous protégeront d’éventuelles blessures aux mains. Tous les outils Leborgne sont conçus pour protéger au mieux votre santé, prévenir les accidents et vous apporter le maximum de confort et d’efficacité.


Démonstration de coin de bûcheron à fendre Sécuri-T Leborgne

 

Ensemble préservons votre santé : les bons gestes et les bonnes protections

Chez Leborgne, nous avons à cœur de vous délivrer les bons conseils pour vous éviter tout risque de blessure ou de douleur au dos, aux épaules ou encore aux genoux. Nous vous recommandons d’abord de réaliser votre coupe dans le calme et dans un espace de travail suffisant. Vous devez évidemment toujours vous positionner de telle manière que si la lame venait à déraper, elle ne vienne pas sur vous. La distance de la bûche est importante, elle doit être à portée de votre lame. Votre main la plus forte, par exemple la droite si vous êtes droitier, doit se placer en bas du manche, et l’autre main au milieu. Tenez-vous jambes écartées et n’hésitez pas à plier les genoux pour accompagner votre frappe. Le geste doit être rapide et franc pour assurer une coupe nette.

Il est bien entendu indispensable de porter le matériel de protection adapté, tout comme les autres personnes se trouvant dans votre périmètre. Les gants vous éviteront coupures et échardes. Choisissez-les avec une surface antidérapante pour bien garder votre outil en main. Les lunettes de protection intégrale protégeront vos yeux des éventuelles projections.

Bien entretenir ses outils de coupe

Il est évidemment essentiel de bien affûter vos outils coupants. Un outil mal affûté sera en effet plus dangereux et vous demandera beaucoup plus d’énergie. Il est donc important d’aiguiser vos outils de coupe après chaque utilisation. Un affûtage régulier vous demandera moins d’effort que si vous attendez d’avoir un outil qui ne coupe plus du tout. Il doit être réalisé à l’aide d’une lime ou d’une pierre à affûter de l’intérieur vers l’extérieur et toujours des deux côtés. Il est intéressant de respecter l’angle d’origine pour conserver la même efficacité. On évite d’utiliser une meuleuse qui aura tendance à faire chauffer le métal et à enlever la dureté de la lame. Après la coupe, pensez également à bien ranger vos outils en protégeant la lame dans son étui. Ils seront ainsi remisés en toute sécurité !

Des accessoires essentiels pour gagner en efficacité

Le choix de votre billot est important pour faciliter et rendre plus confortable votre travail de coupe. Votre billot doit être stable et d’une hauteur appropriée, pas plus haut que la hauteur des genoux. Un bon billot doit également être à la fois large, lourd et disposer de deux surfaces bien planes à chaque extrémité. Pour un meilleur impact au moment de la frappe, installez plutôt votre billot sur un sol dur. Un chevalet pourra aussi vous aider à couper votre bois à hauteur d’homme. Cette structure en croisillons sert de support au bois et vous permet d’œuvrer en toute sécurité grâce aux griffes qui maintiennent le bois pendant la coupe. Une fois la tâche accomplie, il vous faudra stocker votre bois. Votre bois devra rester dans un endroit aéré et bien au sec pour sécher et se consumer plus facilement. Vous devrez le ranger à l’abri de la pluie pour éviter le pourrissement. Un rangement bûcher pourrait vous permettre d’optimiser ce stockage. Composé au moins d’un toit et de panneaux latéraux et parfois d’un sol ou d’un mur à l’arrière, il peut être lui-même en bois mais nécessitera d’être régulièrement traité, en résine, en composite ou en métal inoxydable comme l’acier ou l’aluminium. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez poser votre bois sur des palettes, sous une bâche en choisissant plutôt un endroit en butte et ensoleillé.

Nos astuces pour recycler les déchets de coupe

Votre bois de chauffage est fendu et stocké comme il faut. Vous vous demandez alors que faire des déchets de coupe. Vous pouvez vous en servir pour enrichir et aérer votre compost. Vous pouvez aussi l’utiliser pour réaliser un paillage autour de vos plantations et éviter ainsi la pousse des mauvaises herbes. Vos déchets de coupe peuvent aussi être très utiles pour confectionner des allume-feux en les faisant chauffer à feu doux dans une casserole avec un peu de cire de bougie. Enfin, ces copeaux peuvent vous servir à fumer des aliments lors de leur cuisson, mais seulement si vous êtes certains que votre bois n’a subi aucun traitement.

 


Ceci peut vous intéresser : 

Tout savoir avant de se lancer dans la coupe du bois !

Comment éradiquer les mauvaises postures de votre jardin ? Découvrez les bonnes pratiques !

 

Vous avez aimé ? alors partagez !